Semagrow » Mode » Comment savoir si ma culotte de règle est pleine ?

Les culottes menstruelles représentent des accessoires qui permettent aux femmes de vivre sereinement leurs règles. C’est une révolution de la protection hygiénique. En effet, elle est confortable et vous maintient propre toute la journée. Elle est très appréciée pour son côté esthétique, écologique, mais aussi pratique à entretenir. Toutefois, il est important de savoir quand il faut la changer.

Une sensation d’humidité

Les culottes de règles sont conçues avec des matières spécialisées dans l’absorption de liquides. Bien que vous puissiez la porter durant toute une journée, il peut arriver que votre culotte se remplisse plus vite que d’habitude. Cela peut être manifesté par une forte sensation d’humidité entre vos jambes. Cette sensation est engendrée par une mauvaise absorption du sang de vos règles par la culotte par faute d’abondance.

Si cette sensation devient de plus en plus présente, il est nécessaire de procéder au changement de votre sous-vêtement menstruel. Cela vous permet d’éviter d’éventuelles fuites si vous êtes dans un espace public. Lorsque le flux de sang est inhabituel et très important, la culotte menstruelle peut alors perdre sa grande capacité d’absorption de 12 heures. Ce qui peut vous amener à la changer très rapidement pour éviter que vos vêtements se tâchent.

L’inconfort

Une culotte menstruelle remplie est reconnaissable par le sentiment d’inconfort que vous pourrez ressentir. Vous pouvez remarquer cela, au cours de vos différents mouvements. Lorsqu’elle est pleine, la présence de liquide abondante peut vous causer des irritations et vous êtes mal à l’aise. Il est donc temps de changer votre culotte de règle. À force de garder une culotte pleine, vous risquez de l’encrasser, c’est-à-dire fragiliser les fibres favorisant l’absorption de sang.

Cela peut ainsi favoriser l’apparition et la multiplication de microbes, bien que la partie absorbante de votre culotte soit antimicrobienne. Par ailleurs, l’irritation due à la stagnation du sang au niveau du vagin est un risque prédominant du syndrome du choc toxique. Dès les premières irritations, n’hésitez pas à changer votre culotte.

La mauvaise odeur

Votre culotte de règles sent-elle mauvais ou dégage une odeur étrange ? Il peut s’agir d’un signe que celle-ci est pleine, mais surtout qu’il faut la changer. Il est évident que les concepteurs de cette révolution hygiénique ont favorisé l’utilisation d’un tissu très absorbant avec des propriétés antibactériennes. Elle est également dépourvue de produit chimique ou de substances controversées qui puissent causer des odeurs nauséabondes. Par contre, porter la culotte plus de temps qu’il n’est recommandé peut causer des odeurs. Il s’agit de cas peu fréquents, mais ça peut arriver.

Par ailleurs, les culottes menstruelles contiennent uniquement l’odeur du sang des règles absorbées. Une forte présence de cette odeur est un signe à ne pas négliger. Il est alors nécessaire de remplacer la culotte usée et de la nettoyer. Une fois lavée ou remplacée, vous pourrez à nouveau être débarrassée de l’éventuelle douleur qui vous dérangeait.

Les culottes pour règles sont des accessoires pratiques et écologiques prescrites par de nombreux gynécologues. Toutefois, leur utilisation doit être réglementée pour éviter les différents inconvénients de ces sous-vêtements. Il est important de les changer régulièrement, même si elles ne sont pas sont pleines.

Comment savoir si ma culotte de règle est pleine ?