Semagrow » Santé » Dans quelles situations faut-il avoir une mutuelle complémentaire ?

Il est courant d’être confronté à des aléas de santé au cours de son quotidien. Quand ces situations surviennent, même la sécurité sociale ne peut vous épargner de lourdes dépenses. Pour combler ces manques, il existe des mutuelles d’entreprise et celles complémentaires. Leurs utilités varient en fonction des circonstances. Quand est-ce nécessaire de disposer d’une mutuelle complémentaire ?

La mutuelle demandeur d’emploi en cas d’intérim ou de demande d’emploi

A l’instar de l’assurance scolaire pour enfant, La mutuelle complémentaire est une assurance (de santé en règle générale) proposée par des organismes à but lucratif. Elle peut comporter une assurance habitat, automobile, etc. A contrario, la mutuelle d’entreprise ou traditionnelle concerne exclusivement la santé et comme son nom l’indique, elle est à but non lucratif. Vous l’auriez compris, cette dernière est souvent délivrée par votre entreprise, à condition logique que vous soyez vraiment engagé auprès d’elle. Aucune entreprise n’a vraiment la volonté de couvrir un intérimaire ou un demandeur d’emploi qui n’a pas encore fait ses preuves. 

Une mutuelle complémentaire peut donc être assimilée à une mutuelle demandeur d’emploi ou intérimaire. D’autant plus qu’il est très rarement utile d’avoir besoin de deux mutuelles, vous serez perçu d’emblée comme une valeur certaine qui prône les prouesses de la société en quête de vos services. De surcroit, en cas d’accident, d’incendie ou autres, votre assurance complémentaire est susceptible de vous venir en aide. 

La mutuelle demandeur d'emploi en cas d'intérim ou de demande d'emploi

En cas de grossesse ou d’hospitalisation

La sécurité sociale est admise pour tous les concitoyens sans distinction de genre, de race ou de statut. Pour l’avoir, il suffit d’être en règle et de s’acquitter de certaines formalités administratives. D’ailleurs, il est impossible d’obtenir un travail sans ce précieux document qui vous permet ainsi que votre employeur d’être en règle avec la législation en place. Toutefois, il est tout de même judicieux de constater qu’il y a beaucoup de circonstances de la vie courante non couvertes par la sécurité sociale.

Aussi, il est important de savoir que la sécurité sociale ne prend pas en charge la totalité de vos frais de santé standard. À plus forte raison, une grossesse est une décision personnelle et il n’est pas tolérable que les cotisations du contribuable servent à combler ces dépenses. Dans ce cas, il est donc plus que judicieux d’avoir une mutuelle complémentaire. Elle viendra amortir vos dépenses. Cette effectivité est aussi valable en cas d’hospitalisation. 

Une mutuelle complémentaire, pour assurer les pulsions de voyages sans risques

Sans aucune surprise, la sécurité sociale et la mutuelle d’entreprise ne couvrent en aucun cas les éventuels risques que peuvent engendrer vos besoins d’évasion. Vos voyages sont à vos frais. Il n’est certes pas souhaitable que vous rencontriez malheur en chemin, mais il vaut mieux prévenir que guérir. Par exemple, durant la pandémie mondiale de la Covid-19 qui a pris l’humanité à revers, l’utilité d’une mutuelle complémentaire a repris toute son importance.

Au final, les gens se sont rendus compte que les faibles probabilités de solliciter une extradition médicale étaient réalisables. Cette prédisposition est indispensable pour accéder à certaines nations comme la Russie, la France, la Suisse, etc. Il faut préserver votre bien-être durant vos voyages de vacances, parce que personne n’est jamais vraiment à l’abri des péripéties et intempéries de la vie courante.

Somme toute, la mutuelle complémentaire vient compléter au même titre que la mutuelle d’entreprise les défaillances de la sécurité sociale. Il est important de préciser qu’elle est gérée par des organes à but lucratif et que par conséquent ces services sont plus compétitifs.

Dans quelles situations faut-il avoir une mutuelle complémentaire ?